mardi 18 mai 2010

[Tours] Lesbian & Gay Pride

Samedi 22 mai se tiendra à Tours la Gay Pride, organisée par la LGBT. Cette manifestation a pour objectif d’affirmer les droits de tous-tes à choisir et à assumer sa sexualité au milieu de cette société patriarcale et sexiste… Elle rappelle aussi que certains pays tuent encore ou enferment pour maladie mentale les homosexuel-e-s, et qu’au pays des droits de l’homme, si le PACS est « toléré », les humiliations et agressions homophobes et lesbophobes continuent.

Alors que cette manifestation a lieu depuis 5 ans à Tours, une organisation d’extrême droite, Vox Populi Turone, relayée par d’autres sites fascisants, appelle ce samedi à une contre manifestation sur le parcours de la Gay Pride, sur le thème de la famille : se rattachant à des relents pétainistes et réactionnaires, ils se disent outrés par les revendications légitimes des personnes gays, lesbiennes, bisexuelles et transexuelles.

L’extrême droite locale vit de la décomposition du zombie Jean Royer, homophobe affirmé devant l’Eternel. Ce n’est pas tout. Après les attaques du Planning familial et autres incidents, c’est une énième provocation de l’extrême droite à Tours, ville qui devient petit à petit, un enjeu national (intégration dans l’UMP de Guillaume Pelletier, ex FNJ et n° 2 du MPF ; congrès du FN le 15 janvier 2011 au Vinci avec la Bénédiction du président de la SEM Ligéris, Mr le Maire de Tours, président de Tours Plus, 1er vice président de la région Centre : Jean Germain).

Tours n’est pas une exception, un peu partout en France, les groupuscules d’extrême droite sont de plus en plus visibles et agressifs. Cette semaine à Lyon, le « Kiss-in » organisé symboliquement devant la cathédrale a été pris d’assaut par une centaine d’identitaires néo-nazis, défendant leurs valeurs catho-traditionnalistes.

Ici comme ailleurs, il est temps de mettre un terme à cette montée en puissance de l’extrême droite.

NON au patriarcat, NON au fascisme, NON au sexisme !

Laissez nous respirer, nous voulons jouir nos êtres, vous ne serez plus les maîtres de nos sexualités !

Rendez vous samedi 22 mai à 14h00, place des Halles.



1 commentaire:

Jean-Diego a dit…

Bonjour

Je voudrais simplement vous posez une question (parmi d'autres).

Ne pensez-vous pas que l'échec de l'intégration et de notre modèle social qui aide les nouveaux arrivants est lié à un flux d'immigration non régulé, avec comme conséquences les phénomènes de guetthoïsation et de mouvements de populations?

Savez vous que le gouvernement en place ainsi que son aile gauche ne prévoient rien pour diminuer le flux migratoire et continue à entasser les immigrés dans des habitations insalubres, et dans des quartiers qui ne leur laisseront pas d'autres choix que le repli identitaire ainsi qu'un apprentissage difficile de la langue française? Sans parler de leur perspectives d'avenir réduites d'entrée de jeu.

Pourquoi un tel acharnement contre le seul parti politique cohérent qui prend en compte cette réalité et qui mettra un terme aux mascarades sécuritaires de cet été? Car comme dit plus haut, Mr. le président se bat contre les effets de sa propre politique.

Ou bien soit, abattons le FN fasciste, et continuons à pleurer les conséquences tout en chérissant les causes.